Outil #OSG n° 1 : Les 2 hashtags

#OSG et #OpenSeriousGame : des outils de communication

#OSG permet de résumer en 4 caractères l’état d’esprit et les petites idées de la méthode, en se basant sur (ou en solidifiant) la culture commune qui peut se créer autour de ce #.

#OpenSeriousGame résume de la même manière l’état d’esprit au moment d’aborder un contenu, au même titre que sur une boîte de nourriture, “Dégustation, à savourer” ou “Manger vite fait” peuvent créer un rapport différent. Ce rapport est important dans l’invitation à transmettre.

En cela, ces 2 expressions “hashtaggées” sont des outils de communication.

Sur une utilisation publique de la méthode #OSG (dans le mouvement #OpenSeriousGame par exemple), cela permet de connecter des communautés locales entre elles, créer de la circulation d’idées.

La différence entre “Open Serious Game” et “#OpenSeriousGame”

Le # a émergé ces dernières années sur les réseaux sociaux numériques comme un outil de déclaration identitaire, un moyen d’adhérer ou de soutenir une cause. En cela, “Open Serious Game” et “#OpenSeriousGame” ont 2 différences majeures :

  1. Aspect symbolique : là où “Open Serious Game” décrit un contenu presque sans humanité, #OpenSeriousGame décrit une adhésion humaine à des valeurs de transmission.
  2. Aspect très pragmatique : le hashtag permet de retrouver plus facilement un contenu sur divers réseaux de communication (réseaux sociaux entre autres)

Le hashtag #OpenSeriousGame permet aussi d’identifier qu’un contenu (un jeu sérieux, un atelier, une méthode…) est un jeu sérieux, ouvert (à l’échelle de la communauté qui accueille ce contenu), disposant de toutes les informations nécessaires pour être transmis, et marqué d’une invitation à transmettre.