#OpenSeriousGame 2018-2019 : mosaïque de la première année

De la gratitude d’abord…

Nous avons récemment fêté les 1 an d’#OpenSeriousGame. Ce que vous lirez est limité à ce que j’ai pu enregistrer en tant que co-fondateur du mouvement, et est destiné d’abord à remercier tous les porteurs et porteuses de la philosophie de la transmission qui ont fait du mouvement #OpenSeriousGame ce qu’il est aujourd’hui.

Le défi de résumer

Résumer une année en un court article est un défi : comment exprimer tant d’énergies, de volontés, d’intelligence collective, de plaisir, d’ambition et de liens… le tout dans un texte court ?

Comme ailleurs dans #OpenSeriousGame, je me permettrai donc de réduire cette année à un certain nombre de petites idées, d’exemples, et de petites pierres à partir desquelles chacun peut composer sa mosaïque.

Histoire et anecdotes

  • Tout a commencé lorsque les co-fondateurs ont publié sur LinkedIn les règles du jeu d’un atelier de travail agile. Un internaute a alors lancé un défi “Quand le jouez vous en public ?” dans les commentaires du post. Un autre a répondu “J’ai une salle à disposition” , vous connaissez la suite de la boule de neige.
  • Le premier événement #OpenSeriousGame a ensuite eu lieu en mai 2018, sur un meetup alors appelé initialement “Agile Gamers Paris”
  • L’idée de l’événement était de que tous les participants puissent rejouer le jeu à la sortie de la session. A l’époque, ce mode de partage avait aussi été choisi par crainte de ne pas être disponible pour animer des meetups !
  • Les premières sessions #OpenSeriousGame ne s’appelaient donc pas comme telles, mais nous essaimions déjà de petites idées telles que “Tout le monde peut transmettre“, “Le jeu aide à apprendre mais aussi à transmettre“, “A la sortie de cet atelier, vous saurez et pourrez à votre tour le transmettre“, “Chaîne de transmission bienveillante“, etc
  • Les premiers événements majeurs en régions (Lyon et Toulouse) ont été lancés sans aucune rencontre physique entre les animateurs et les créateurs de jeu. Il en est de même pour Bruxelles.

En chiffres

Pour les amateurs et amatrices de nombres

  • De deux animateurs au format #OpenSeriousGame au premier événement mai 2018, le mouvement est passé à (au moins) une cinquantaine d’animateurs (liste plus bas) mai 2019.
  • D’un seul jeu déclaré #OpenSeriousGame au premier événement, nous sommes passés à une vingtaine de jeux (à connaissance de l’équipe du site openseriousgames.org)
  • Sur le groupe meetup créé sur Paris, après 1 an nous sommes maintenant bientôt 900
  • Le groupe meetup Paris compte vingt-cinq événements en un an, il s’agit d’événements ouverts au public. Il y en a eu environ la même quantité (du moins détectée de mon côté) en privé.

Soutiens et retrouvailles

Au fur et à mesure du développement du mouvement, nous nous sommes rendus compte que chaque nouvelle personne qui rejoignait #OpenSeriousGame faisait l’effet d’une retrouvaille. Tout se passe comme si cela faisait longtemps que cette philosophie de la transmission était partagée, et que nous avions simplement trouvé le vocabulaire commun pour la vivre. Les soutiens et retrouvailles ont très vite dépassé les murs des collectifs ou entreprises de départ.

  • Quelques villes où des sessions #OpenSeriousGame ont été jouées la première année : Paris, Bruxelles, Montpellier, Lyon, Grenoble, Rennes, Nantes, Lille, Jouy-en-Josas
  • Quelques entreprises et organisations où ont été jouées des sessions #OpenSeriousGame la première année : GRDF, TalanLabs, Yomeva, beNext, TalentSoft, ENGIE, SOAT, Maltem Consulting Group, Mirakl, Oui.SNCF, Pépinière 27, Schoolab (via M95), AgoraPulse, Club Agile Rhône Alpes, Agile Tour Montpellier, Agile Tour Lille, HEC, Vestiaire Collective, Orange
  • Nous avons commencé entre quelques professionnels du domaine de l’Agilité et de l’accompagnement d’entreprise, et avons été rejoints progressivement par des professionnels de la formation, du coaching personnel, de l’éducation, des ressources humaines, du domaine associatif.
  • #OpenSeriousGame commence à être soutenu par des influenceurs aux médias spécialisés tels que le podcast (Homo Ludens de Matthieu TASSETTI), la chaîne Youtube (SCRUMLife de Jean-Pierre LAMBERT) et les livres blancs (par Isabelle FRANCESCHI)

Les premières graines pour 2019-2020

La transmission n’en est qu’à ses débuts, et elle va se vivre toute une vie comme une part de nos identités et de nos activités quotidiennes. Voici quelques graines de développement qui fleuriront probablement en 2019-2020

  • L’établissement d’une Association #OpenSeriousGame France, dédiée à développer le pouvoir de transmettre en chacun, à l’aide du formalisme #OpenSeriousGame.
  • L’édition d’un #OpenSeriousGuide , qui condense les idées et la vision du mouvement #OpenSeriousGame, et pose les bases d’ #OpenSeriousGame en tant que méthodologie de transmission collective, au même titre que Lean Startup est une méthodologie de lancement de startup, ou SCRUM une méthodologie de lancement produit, ou le Frostbury une méthode pour le saut en hauteur.
  • Le lancement de la communauté #OpenSeriousGame anglophone de France
  • La mise à disposition de modèles et de bonnes pratiques pour : transmettre par le jeu, augmenter la dimension “sérieuse” du jeu (création ou ajout de valeur pour le collectif qui joue, au delà du plaisir du jeu lui même), partager son contenu efficacement, mener à bien des sessions.
  • Le développement de nouvelles communautés (Nantes, Lille, Belgique, Canada, …) et l’aide à leur développement.
  • Un milliard de mystères résidant dans l’inconnu aujourd’hui et qui feront aussi le plaisir de découvrir 2019-2020 ensemble 🙂 !

Remerciements… et aiguillages !

Difficile d’être exhaustif dans les remerciements, surtout qu’à chaque événement #OpenSeriousGame, de nouvelles personnes se joignent et contribuent au mouvement. Je me permets donc de remercier ici tout autant de personnes que de guides pour le futur d’#OpenSeriousGame, parmi celles que j’ai vu animer ou organiser des jeux. N’hésitez donc pas à recontacter ces personnes sur LinkedIn ou Twitter pour en savoir plus ou développer votre communauté locale.

Note : Si vous cherchez des animateurs/animatrices, au moins 90% des noms ci-dessous le sont :).

Merci à ma co-équipière et co-fondatrice Sophie SY-YIN pour le premier lancement, Saturnino VILLA pour le premier défi et Constantin GUAY et TalanLabs pour le premier accueil.

Merci à l’équipe d’agilistes CARMA GRDF/ Schoolab M95, premiers animateurs/animatrices et testeurs/testeuses des formats #OpenSeriousGame : Capucine LAVERRIERE-DUCLOS, Alexandre MARTINEZ, Brice LOE MIE, François-Xavier LEONETTI, Yann GOWSY, Amélie PLEAU, Antoine RADIGUET, Malick NDIAYE, Jean-Michel VALLEE, Constance DEBOST, Xavier KUTALIAN, Cédric VAILLANT, Elodie DOW, Adeline SOULARD, Olivier JEANNEAU, Elodie GUILLIEN, Cédric VAILLANT, Hayette KADDOURI.

Merci aux animateurs et à l’organisation beNext pour leurs premiers soutiens en dehors du collectifs GRDF : Marie-Julie LEMAITRE, Souki KHAMSYVORAVONG, Chloé GRANDIN, Julien FIAFFÉ, Antoine GUITTET, Ryan IBRAHIM, Hobihasina RAKOTOSON, Thomas BENARD, Marie-Anne LE BOT, Mathilde CURIEN.

Merci à tous les animateurs/animatrices, créateurs et créatrices de jeu, et toutes celles qui nous ont rejoint dans l’aventure en cours de route et ont contribué au développement du mouvement Laura HOUSSAIN, Rodrigo SERRANO, Jean-Yves KLEIN, Mikaël KROK, Evan BOISSONNOT, Gwenaëlle HULAUD, Quang TRAN, Lyline LIM, Thibault RANSON, Guy LERAT, Loïc ROGON, Régis SCHNEIDER, Estelle VANTILLARD, Laurent HANAUD, Stéphane CLOUX, Robin BERAUD-SUDREAU, Aurélien WILLE, Eudes ELIE, Jord ROLLAND DE RENGERVÉ, Jérôme BOCQUET, Judicaël PACQUET, Svetlana NADTOKA, Jean-Pierre LAMBERT, Chrystelle COTILLARD, Nathalie KEO, Lucie LESAGE

Merci à tous ceux ou toutes celles qui ont pu être malencontreusement oubliés pour ce premier billet, et merci encore une fois à tous d’être là pour vivre ensemble cette grande aventure,

Amicalement, continuons à développer le pouvoir de transmettre en chacun,

Alexandre QUACH, co-fondateur #OpenSeriousGame