Manifeste #OpenSeriousGame

Réveiller le pouvoir de transmission en chacun

Nous vivons dans un monde où le nombre d’apprenants a explosé : d’une part par démographie, d’autre part par la prolongation de l’apprentissage tout au long de la vie (lifelong learning).

Ce nombre d’apprenants continuera d’augmenter bien plus vite que ce que les écoles et formations traditionnelles peuvent assurer.

Pour continuer à développer l’éducation et l’apprentissage dans ce monde, nous ne pouvons plus nous permettre de nous reposer sur des vieux modèles qui dépendent d’une petite proportion de transmetteurs par rapport à une immensité d’apprenants.

Pour s’assurer que demain l’apprentissage soit meilleur, nous avons besoin de réveiller le pouvoir de transmission en chacun.

Cependant, lorsqu’on demande « Pourquoi ne seriez vous pas aussi professeur à votre échelle ? », des blocages émergent plus souvent que d’autres :

  • « Pas le temps je travaille » car transmettre ne ferait pas sens pour leur survie économique
  • « C’est ennuyeux et je n’ai pas envie de dicter les choses à tout le monde » car l’image que j’ai de l’éducation reste du haut vers le bas, ennuyeux par une soumission non choisie
  • « C’est un travail qui se fait seul dans un coin, ça ne m’intéresse pas » car le vide d’interaction ne répond pas à des besoins humains de créer des liens
  • Je ne me sens pas légitime de partager” car commencer à transmettre peut sembler incroyablement complexe

Ce qu’il faudrait pour vaincre ces blocages :

  • c’est une communauté d’apprentissage et de transmission,
  • où on apprend de manière drôle et agréable (le jeu), et potentiellement collective,
  • où on transmettrait de manière drôle et agréable (l’animation de jeu),
  • où chacun peut apprendre à partager ses propres connaissances de manière fun (la conception de jeu),  
  • le tout dans un cadre qui fait sens dans nos vies professionnelles (Serious Game)
  • Le tout dans un cadre d’information ouverte et libre (Open).

Pour incarner ce mouvement de réveil du pouvoir de transmission, sans que cela soit une démarche propriétaire, nous proposons de l’unir sous le label #OpenSeriousGame.

Ce mouvement cherche à promouvoir les valeurs suivantes :

  • Le goût d’apprendre en jouant plutôt qu’en écoutant passivement
  • Le goût de transmettre en faisant jouer plutôt qu’en récitant un cours où l’interaction n’est pas prévue
  • Le goût de créer des jeux plutôt que du contenu statique
  • Le goût de transmettre librement plutôt qu’en rendant l’autre dépendant de nous

Nous reconnaissons la valeur d’un contenu plus traditionnel, mais préférons privilégier un apprentissage ludique

Les 8 principes que l’on défend avec #OpenSeriousGame

  1. Gratuité, explicite et en amont : Les contenus du jeu doivent être gratuits (slides, etc),et gratuitement reproductibles. On doit pouvoir connaître ces gratuités avant d’avoir joué au jeu (typiquement avec un tag #OpenSeriousGame)
  2. Réutilisabilité : Les contenus d’un #OpenSeriousGame sont réutilisables pour n’importe quel autre #OpenSeriousGame ou pour tout autre usage éducatif. S’il s’agit d’un jeu digital, on intègre aussi le code source.
  3. Mise à disposition de toutes les ressources avant d’avoir joué : Avant chaque “prestation du jeu”, toutes les ressources sont mises à disposition en amont et en public. S’il y a un code source, celui-ci doit être mis à disposition publique
  4. Applicabilité concrète dans l’activité économique : Les jeux doivent pouvoir explicitement apporter une amélioration dans la vie professionnelle des participants (Serious Game).
  5. Ressources pour formation d’animateurs : Le jeu doit contenir dans ses ressources publiques, un guide pour l’animateur, et pas juste “du contenu à réinterpréter pour le public joueur”. S’il s’agit d’un jeu sans animateur, le jeu doit contenir un « guide de déploiement »
  6. Vocation à formation d’animateurs : Les créateurs et animateurs d’un OpenSeriousGame sont encouragés à former/encourager les participants à animer cet OpenSeriousGame. L’ouverture à la formation d’animateurs est elle aussi communiquée en amont des sessions de jeu.
  7. Moment pour formation d’animateurs : Un moment de la session jeu (souvent la fin) doit pouvoir être prévu pour ces échanges.
  8. Moment pour mises en relation : Les animateurs en herbe et ceux qui voudraient voir le jeu « joué » dans leur contexte professionnel sont mis en relation, un moment dans les sessions doit pouvoir être prévu pour ces échanges.

__________________________________________________________________________

Signer le manifeste ?

Si vous croyez en ce que nous croyons, le réveil du pouvoir de transmission en chacun, vous pouvez signer ici le manifeste symboliquement en ajoutant un petit commentaire sur http://bit.ly/ManifesteOSG